Guide pour régler sa chaudière afin d’économiser l’énergie 

régler sa chaudière afin d’économiser l’énergie 

Vous avez opté pour l’utilisation d’une chaudière pour la satisfaction de vos besoins en chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Cela représente une bonne idée. Savez vous que vous avez aussi la possibilité de réduire les frais de vos factures d’énergie juste en effectuant quelques réglages ? C’est bien possible. Nous vous proposons dans la suite de cet article, un guide pour régler sa chaudière de sorte à économiser l’énergie. 

Régler votre chaudière à la bonne température

Pour économiser l’énergie utilisée en matière de chauffage, l’idéal serait de régler sa température sur une valeur comprise entre 16 et 17°C dans les chambres. Par contre pour les pièces à vivre, il faudrait régler la température à 19°C comme le recommande l’ADEME. 

Toute température située au-delà de ces niveaux représente du gaspillage d’énergie qui aura un impact sur votre facture. Il est également important de faire installer votre chaudière par un professionnel pour éviter d’éventuels dysfonctionnements. Ainsi, vous pouvez consulter ce site https://www.dcrchauffage.be afin de contacter un professionnel chauffagiste.

Eviter au maximum les gaspillages

Eviter au maximum les gaspillages

En cas d’absence, nul besoin de chauffer l’intérieur de votre logement. Il serait donc plus économique de baisser votre chauffage en journée lorsque vous vous rendez au bureau ou quand vous passez des nuits hors de chez vous. 

De même, pour mieux réduire votre utilisation d’énergie, il faudra éviter de chauffer votre salle de bain ou vos toilettes pendant qu’elles sont hors service. Pour vos déplacements, pour des vacances ou des week-ends loin de chez vous, l’idéal serait de passer en mode hors gel pour limiter les gaspillages d’énergie. 

Bloquer les issues de pénétration d’air

Si vous remarquez dans votre logement des passages favorisant la pénétration des courants d’air, vous devez immédiatement rechercher des moyens  pour les refermer. Ainsi, vous pourrez par exemple installer de joints au niveau des fenêtres si celles-ci laissent pénétrer l’air frais ou installer des doubles ou triples vitrage. 

Cela permettra également d’éviter les fuites de chaleur lorsque vous mettrez en marche votre appareil de chauffage. Vous avez également la possibilité d’installer des rideaux épais au niveau de vos fenêtres afin de les rabattre en fin de journée. 

Aérer quotidiennement votre logement

Aérer quotidiennement votre logement

Procéder à l’aération du logement de temps à autre permet de changer l’air qui y circule et d’évacuer la vapeur d’eau chaude produite lors de la cuisson des aliments. Ce faisant, vous laissez pénétrer à l’intérieur de votre logement, l’air sec qui est plus facile à chauffer. Ainsi, vous réduirez facilement votre consommation d’énergie. 

Installer un thermostat 

L’installation d’un thermostat est un moyen efficace pour réduire votre consommation en énergie. Cet appareil permet d’adapter vos dépenses en énergie à vos besoins de chauffage réels. Ainsi, pour régler la température de chaque pièce à un niveau adapté, vous pouvez par exemple installer un thermostat multizone relié à des robinets thermostatiques. Le thermostat peut facilement être connecté au Smartphone, à une tablette ou à un PC, ce qui facilite le réglage des températures même à distance.

Régler la température de l’eau chaude sanitaire

Lorsque vous avez l’habitude d’utiliser votre chaudière pour la production d’eau chaude sanitaire, vous pouvez régler la température de cette eau à des degrés compris entre 50 et  55°C. Même lorsque vous devez vous absenter du logement pendant un long moment, il faudra conserver cette température ou l’augmenter pour éviter le développement des maladies infectieuses comme la légionellose. 

Laisser un commentaire